• Ambivalence du Progrès

    Il ne suffit pas de croire, parce qu'on nous le dit, que le Progrès va nous sauver.

    Il faut aussi comprendre que dans la majorité de ses applications, il est aussi là pour nous détruire mais on ne s'en souvient jamais (c'est contre productif). C'est malheureusement bien souvent le deuxième terme de cette coexistence qui est le plus rentable et donc un Progrès toujours relatif. Il peut venir au secours d'une cause juste pour les uns comme au secours d'une cause juste pour d'autres.

    Il ne faut donc pas se laisser séduire aveuglément par la nouveauté et même savoir anticiper ce que pourrait donner certains effets du Progrès, apparemment éloignés, quand la course au profits pourraient être tentée de les rassembler.

    LPPV04 - Sauver l'humanité en cherchant à la détruire - La preuve par vieux - Fritz Haber

    « Symboles : aux portes du fascismeConsommation: La fuite en avant »
    Partager via Gmail

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :